6 astuces efficaces pour éviter de transformer Noël en cauchemar

Comment éviter de transformer les fêtes de fin d'année en cauchemar ? Les 6 astuces de votre courtier Seraphin

    Matthieu Bruynseels
    Expert chez Seraphin
    20/12/2018
    Assurance HabitationContrat HabitationAssurance Incendie

    Votre maison est toute prête pour recevoir votre famille et fêter Noël ensemble. Un beau sapin, auréolé de mille feux, un beau brasier, crépitant et chaleureux, la table est dressée et les cadeaux prêts à être ouvert : quelle image idyllique de Noël !

    Mais votre belle soirée entre l’âtre et le sapin peut très vite tourner au cauchemar : chaque année, les pompiers doivent intervenir pour des dizaines d’incendies liés à des imprudences pendant les fêtes. Seraphin, à la suite des pompiers, vient vous donner des conseils pour éviter que votre sapin, vos meubles ou vos décorations de Noël ne prennent feu. En plus des conseils que nous pouvons vous donner en terme d’assurance incendie dans le cas où un sinistre se produit en pleine période des fête, nous vous proposons quelques conseils pratiques pour éviter de gâcher la fête.

    Les 6 astuces pour éviter que Noël et le Nouvel an tournent au cauchemar

    Quelques conseils simples vous permettront d’éviter de transformer votre soirée de Noël ou de Nouvel An en catastrophe pour votre salon

    1. Placez votre sapin de Noël loin des bougies ou des feu ouverts

    Ne surchargez pas votre sapin de décorations et veillez à ce qu’il soit bien équilibré. Cela évitera qu'il ne tombe et provoque des catastraphes.

    Il est aussi important de vérifier que vos décorations de Noël sont bien conformes aux règles de sécurité en terme d'incendie. Heureusement, en cas de malheur, la garantie incendie de votre assurance habitation vous couvre et vous permet d'être indémnisé. Cependant, si vous avez des objets à valeurs sentimentale envolés en fumée, votre assurance pourra les indémniser mais ne sait pas encore les faire renaître des cendres. Soyez donc prudent !

    2. Ne laissez pas vos décorations électriques allumées trop longtemps

    Il est très tentant de quitter la maison à la nuit tombée en laissant votre sapin allumé pour transmettre à toute votre rue la belle ambiance de Noël qui règne dans votre intérieur. Si cela est très joli, ce n'est absolument pas prudent en terme de risque d'incendie.

    Ne laissez donc pas les décorations électriques allumées trop longtemps et éteignez-les la nuit et quand vous êtes hors de la maison.

    3. Protégez votre feu de cheminé et éteignez le avant d'aller dormir

    Afin de vous protéger contre le risque d'incendie, il est important de laisser un pare-feu devant votre cheminé ou de faire installer une cassette encastrable dans le foyer.

    Il est important de se rappeler que 70 % des incendies ont lieu la nuit et suprennent les personnes durant leur sommeil. Avant d'aller vous coucher, faites le tour de votre maison et vérifier que toutes les sources de chaleur sont éteintes.

    Notre conseil : trouvez la bonne assurance incendie grâce à Seraphin. Prenez quelques minutes maintenant pour passer des fêtes en toute sérénité.

    4. Vérifier que votre responsabilité civile est bien couverte

    Les incendies ne sont pas le seul danger lié au fête : l'atmosphère joyeuse de la fête peut parfois mener à des maladresse. Une tâche de vin sur le fauteuil chéri de votre hôte, un meuble abîmé par un incident survenu au cours de la soirée : votre assurance responsabilité civile ou votre assurance habitation a des chances de vous couvrir pour de telles situations. Pour vérifier que c'est le cas il vous suffit de contacter votre couriter d'assurance Seraphin ou de relire les conditions générales de votre contrat d'assurance.

    Astuce Bonus : lorsque vous souscrivez votre contrat habitation, ajouter la RC familiale en option.

    5. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, mais aussi pour votre prime d'assurance

    Si vous avez décidé de partir voir votre famille liégeoise pour la soirée de Noël, pensez à prévoir un endroit pour dormir proche du lieu de la fête : en effet, les fêtes de fin d'années snont souvent bien arrosées et les policiers peuvent en profiter pour augmenter les contrôles sur les routes afin de garantir la sécurité. En Belgique, plus de 4000 accidents sont causés par l'abus d'alcool chaque année et 200 personnes perdent la vie dans ces conditions : pensez à revenir en taxi. Non seulement votre vie est en danger, mais votre prime d'assurance auto pourrait aussi en prendre un coup en cas de sinistre.

    6. Prenez garde aux vols le soir de Noël

    Le mois de décembre est le mois où les cambriolages sont les plus fréquents : pendant la fête, chacun est détendu, et oublie les dangers potentiels. Au moment où vous fêtez Noël dans votre famille, les cambrioleurs peuvent remarquer votre absence et en profiter pour vous visiter. Lorsque vous souscrivez une assurance habitation, n'oubliez pas la garantie vol ! Elle vous sera d'un grand secours en cas de cambriolage.

    Quelques informations pour mieux comprendre : votre Assurance Incendie, votre première allier pendant les fêtes !

    Une assurance incendie est donc particulièrement utile pour vous couvrir de tous les sinistres causés par un incendie, mais aussi par les dégâts de la fumée ou de la suie.

    L’assurance incendie est l’une des manières de désigner l’assurance habitation. Mais dans le contrat “Assurance Habitation”, il existe aussi des garanties pour vous couvrir contre le vol, les dégâts matériels, les sinistres causés par les inondations, les heurts d'animaux etc. Les sinistres liés aux incendies, tels que explosion, dégâts de fumée ou de suie, sont également pris en charge par cette assurance.

    L’Assurance Incendie est-elle obligatoire ?

    L'assurance habitation (ou assurance incendie) n'est pas obligatoire en Belgique, excepté en Wallonie où les locataires sont obligés de prendre une RC locative depuis le 1er septembre 2018. Elle est fortement recommandée à Bruxelles et en région flamande.

    Quels dégâts risquez-vous ?

    Selon les statistiques des services de secours, les pompiers interviennent entre 34 et 204 fois pour des incendies de décoration de Noël à chaque période de fêtes.
    Voici quelques exemples des sinistres liés aux fêtes les plus fréquents :

    • Un court-circuit des décorations électriques
    • Une bougie qui tombe et met le feu autour d’elle
    • Une fusée de feu d’artifice qui retombe sans avoir explosé
    • Une cheminée qui projette des braises

    Bien évidemment, ce ne sont pas les seuls sinistres qui peuvent vous arriver, mais la période des fêtes est malheureusement propices aux problèmes d’incendies de décorations. De plus, l’amusement et la précipitation rendent notre attention moins ferme.

    N'hésitez pas à vous tourner vers votre courtier Seraphin pour plus d'informations ou pour souscrire une assurance habitation.

    {{ (questionAnswered) ? titleAnswered : titleUnanswered}}

    En donnant votre avis sur cet article, vous nous aidez à améliorer nos services.

    Articles similaires