La PLCI : la toute première Assurance à souscrire pour une Pension pour Indépendant

  • Explication de la PLCI
  • Souscrire une PLCI facilement

Votre simulation PLCI en 1 minute

Obtenir une Offre
Samuel Mennig
Expert en Assurances
14/05/2019
PLCI en BelgiqueSouscription en ligneAssurance vieIndépendant

Épargner pour sa pension devient une pratique de plus en plus répandue en Belgique. En effet, la pension légale versée par l'état n'est pas suffisante pour vivre après la retraite. Les indépendants sont tout spécialement concernés par cette problématique. De fait, la pension légale des indépendants est très faible et se situe bien en dessous de la barre des 1000 € par mois. Plusieurs assurances vie existent pour compenser cette petite pension. La première, et la plus intéressante fiscalement, est de souscrire une Pension Libre Complémentaire pour Indépendant (PLCI). Celle-ci est destinée à tous les indépendants (en personne physique et morale).

Pour recevoir une offre pour une PLCI, n'hésitez pas à prendre 1 minute pour remplir cette demande en ligne. Nos conseillers Seraphin répondront à vos questions et vous conseilleront pour épargner le mieux possible pour votre pension tout et profitant de beaux avantages fiscaux.

PLCI : tout savoir sur la Pension Libre Complémentaire pour Indépendant

En tant qu'indépendant, vous percevez une pension légale 2 fois moins importante que celle que touche un salarié. Toutefois, grâce à la PLCI, vous avez la possibilité de vous constituer un beau capital complémentaire à votre pension tout en réduisant vos cotisations sociales et vos impôts. Avec votre PLCI, vous pouvez également souscrire des garanties complémentaires intéressantes comme la garantie décès et la garantie invalidité.

PLCI : pour qui et comment ?

Pour avoir droit à une PLCI, vous devez être résident belge et être indépendant à titre principal ou à titre complémentaire.

Souscrivez une PLCI avant une EIP ou une CPTI !

Avec la PLCI, vous bénéficiez de nombreux avantages fiscaux. Toutefois, celle-ci est plafonnée à 8,17 % de votre revenu de référence. D'autre part, vous ne pouvez pas y mettre plus de 3 256,87 € par an.

Toutefois, pensez à souscrire d'autres assurances vie. Les autres contrats tels que l'épargne pension, l'EIP ou la CPTI vous permettent d'investir un montant plus important pour votre pension, avec cependant moins d'avantages fiscaux. Après avoir rempli votre PLCI, vous pouvez ainsi souscrire un EIP si vous êtes indépendant en personne morale ou une CPTI si vous êtes indépendant en personne physique.

PLCI - La déductibilité fiscale, le retour sur investissement, le montant maximal à investir

En souscrivant une PLCI, vous vous constituez un beau capital pour votre pension tout en bénéficiant d'avantages fiscaux très intéressants. Il s'agit donc d'un réel placement à long terme.

La PLCI : combien puis-je déduire ?

  • Avantages fiscaux : grâce à votre PLCI vous pouvez déduire vos primes à titre de charges professionnelles. Vous ne pouvez toutefois pas dépasser les limites du plafond légal. Cet avantage fiscal varie en fonction de votre revenu. De fait, vous économiserez plus d'impôts si une partie de votre salaire se retrouve dans une tranche d'imposition élevée. Vous pouvez ainsi bénéficier d'un avantage fiscal s'élevant jusqu'à 70%.
  • Cotisations sociales : par le fait même que vous diminuez votre base imposable, vous payez moins de cotisations sociales grâce à votre PLCI.
  • Cumuler vos avantages fiscaux : Notez que vous pouvez cumuler votre PLCI avec une épargne-pension et une épargne long terme. Vous bénéficierez ainsi du cumul des différents avantages fiscaux. Si vous possédez une entreprise, vous pouvez également souscrire un engagement individuel de pension (EIP) qui vous permet de placer encore beaucoup plus d'argent dans votre pension, en respectant cependant la règle des 80 %. Si vous travaillez en tant qu'indépendant en personne physique, vous pouvez souscrire une convention de pension pour travailleurs indépendants (CPTI) qui est tout spécialement destinée aux indépendants n'ayant pas de société.

La PLCI : branche 21 ou branche 23 ?

En plaçant votre argent dans une PLCI, il vous rapporte des intérêts. Vous avez le choix de le placer dans 2 branches différentes :

  • Soit en branche 21 où vous bénéficiez d'un taux d'intérêt fixé par la compagnie d'assurance. Vous avez alors la garantie de toucher chaque année des intérêts.
  • Soit en branche 23, votre argent est alors placé dans des fonds d'investissement en bourse et peut potentiellement vous rapporter plus d'intérêts qu'en branche 21. Cependant, vous prenez un risque : celui de perdre votre argent si la bourse chute.

Quelles sont les taxes appliquées à la PLCI ?

En plus des avantages fiscaux, vous ne payez pas de taxe annuelle sur votre PLCI. Cependant, au moment où vous percevez votre capital, à vos 65 ans, celui-ci sera soumis à une taxe INAMI de 3,55% et à une cotisation de solidarité allant de 0 à 2%.

Concernant l'imposition finale, votre capital pension accumulé avec votre PLCI est soumis à une fiscalité se basant sur le principe de la rente fictive. Celle-ci s'applique sur 80 % du capital total.

Quelle est la rente fictive appliquée à la PLCI ?

Âge du bénéficiaire Pourcentage d’imposition Durée d'imposition
40 ans et - 1% 13 ans
41 à 45 an 1,5% 13 ans
46 à 50 ans 2% 13 ans
51 à 55 ans 2,5% 13 ans
56 à 58 ans 3% 13 ans
59 à 60 ans 3,5% 13 ans
61 à 62 ans 4% 13 ans
63 à 64 ans 4,5% 13 ans
65 ans et + 5% 10 ans

Tableau illustrant la rente fictive appliquée à la PLCI en fonction de l'âge où vous décidez de percevoir votre capital. Chiffres de mars 2019

Ainsi, une personne de 65 ans (restée active jusqu'à cet âge) qui perçoit son capital PLCI s'élevant à 150.000 € aura un revenu imposable supplémentaire de : 80% de 150.000 € = 120.000 € x 5 % = 6.000 €, et cela pendant 10 ans. Pour le dire autrement, chaque année, le revenu total imposable de cette personne sera majoré de 6.000 € et cela durant 10 ans.

Si cette même personne perçoit ce même capital à 60 ans, elle aura un revenu de pension imposable de 3,5% de 150.000 = 5250 €, durant 13 ans.

Bon à savoir : si vous arrêtez votre PCLI avant 65 ans, vous serez taxé sur la totalité du capital alors que si vous attendez 65 ans, seul 80 % du capital acquis sera taxé par l'intermédiaire de la rente fictive.

PLCI 2019

Souscrivez à la PLCI facilement avec votre courtier Seraphin !

Pour souscrire une PLCi facilement ou pour recevoir une offre rapidement, gratuitement et sans engagement de votre part, vous pouvez faire appel aux services de votre courtier d'assurance Seraphin en remplissant cette demande d'offre en ligne. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à prendre un rendez-vous téléphonique avec nos experts de l'assurance qui vous conseilleront pour épargner le plus efficacement possible pour votre pension.

{{ (questionAnswered) ? titleAnswered : titleUnanswered}}

En donnant votre avis sur cet article, vous nous aidez à améliorer nos services.


92 % de clients satisfaits
Assurance Vie

“Avec Seraphin, j’ai pu trouver une assurance vie qui convient à mon statut d'indépendant”

Photographe

Articles similaires