Assurance Décès | Offre gratuite en ligne en 1 minute | Seraphin.be

Assurance Décès : comprendre et souscrire en ligne

  • Trouver votre Assurance Décès
  • Tout comprendre sur l'Assurance Vie
Samuel Mennig
Expert en Assurances
28/08/2019
Assurance DécèsSouscription en ligneBelgique

L'assurance décès permet d'assurer une sécurité financière à vos proches dans le cas où il vous arriverait malheur suite à un accident ou une maladie. Personne n'est à l'abri d'un accident et assurer financièrement sa famille permet de ne pas ajouter un poids financier à la peine du décès. Cette assurance est une garantie complémentaire de l'assurance vie. Dans cet article, nous expliquons tout ce qu'il faut savoir sur l'assurance décès : des garanties au coût de la prime en passant par les clauses exclusives. Pour recevoir une offre gratuite pour une assurance décès, n'hésitez pas à faire une simulation assurance décès en ligne en 1 minute.

Assurance décès : tout comprendre

L'assurance décès vous permet de mettre vos proches à l'abri en cas de décès. Vous avez la possibilité de déterminer le capital que vous souhaitez pour votre famille si vous veniez à mourir prématurément.

Les garanties Assurance Décès

En souscrivant cette assurance, vous pouvez déterminer vous-même :

  • Le capital que vous souhaitez assurer pour votre famille
  • La durée du contrat
  • La fréquence du paiement de prime (prime unique à payer en une seule fois, prime régulière fixe ou prime de risque qui est réévaluée chaque année)
  • Les bénéficiaires du contrat

L'assurance décès permet non seulement de mettre votre famille dans une sécurité financière, mais également de pouvoir payer les droits de succession éventuels et maintenir ainsi leur niveau de vie.

Si vous décédez avant la fin du contrat, ceux que vous avez choisi comme bénéficiaires toucheront le capital déterminé.

Assurance Décès

Les clauses exclusives de l'Assurance Décès

L'assurance décès n'interviendra pas dans les cas suivants :

  • Si le décès fait suite à un acte intentionnel ou à la pression d'un bénéficiaire de l'assurance
  • Si le décès fait suite à un suicide qui survient dans l'année qui suit la souscription du contrat
  • Si le décès fait suite à une guerre civile en Belgique

Il existe d'autres cas dans lesquels l'assurance ne pourra pas intervenir. Pour les connaitre, il vous suffit de lire les conditions générales de la compagnie auprès de laquelle vous souscrivez votre assurance.

Le coût de la prime de l'Assurance décès

Le coût de la prime dépend de plusieurs facteurs :

  • L'âge du preneur d'assurance
  • La montant du capital assuré
  • L'état de santé du preneur d'assurance
  • Le fait que le souscripteur soit fumeur ou non-fumeur

Assurance Décès : garantie complémentaire de l'Assurance Vie

L'assurance décès se souscrit dans le cadre d'une assurance vie. En effet, si vous avez une épargne-pension ou une épargne long terme, vous pouvez y inclure votre assurance décès.

Avantages Fiscaux de l'Assurance Décès

Si vous décidez de souscrire une assurance décès dans votre épargne-pension, vous bénéficiez de l'avantage fiscal qui y est lié.

Par exemple, si vous souscrivez une épargne-pension, vous pouvez y placer au maximum 980€ par an pour bénéficier de l'avantage fiscal de 30%. Par conséquent :

  • Si vous souscrivez votre assurance décès au sein de votre épargne-pension (en inclusif), et que vous payez par exemple une prime de 200€ par an pour cette dernière, vous ne pourrez cotiser que 780€ par an pour votre pension et vous bénéficierez d'un avantage fiscal de 30% sur votre épargne-pension et sur votre prime d'assurance décès.
  • Si par contre vous y souscrivez de manière complémentaire, c'est-à-dire qu'elle n'est pas comprise dans votre épargne-pension, vous pouvez alors cotiser 980€ pour votre pension et vous payez en complément votre assurance décès. Dans ce cas, l'avantage fiscal de 30% ne s'applique que sur votre épargne-pension.

Notez également que si vous souscrivez votre assurance décès de manière inclusive, vous pouvez vous couvrir pour le décès toute cause (accident et maladie). Par contre, en y souscrivant de manière complémentaire, vous ne pouvez être assuré qu'en cas de décès accidentel. Nous déconseillons donc d'y souscrire de manière inclusive.

Âge maximal à l'échéance du contrat

Étant donné que l'assurance décès est liée à votre épargne-pension, vous ne pouvez pas la souscrire après vos 65 ans. L'échéance maximale du contrat d'assurance vie est donc généralement fixée à vos 65 ans. En effet, cette assurance ne peut pas durer éternellement sinon ce n'est plus une assurance décès, mais une épargne post-mortem.

Toutefois, vous pouvez reculer l'âge d'échéance du contrat. Pour certains montants très élevés, vous pouvez être assuré jusqu'à vos 85 ans.

Rachat de l'Assurance Décès

Notez qu'il est possible de racheter son assurance décès avant la date d'échéance du contrat. Ce rachat peut se faire sur une partie ou sur la totalité de vos primes.

Obtenir une offre en ligne

Pour obtenir une offre pour une assurance décès, n'hésitez pas à remplir ce formulaire en ligne en 1 minute.

{{ (questionAnswered) ? titleAnswered : titleUnanswered}}

En donnant votre avis sur cet article, vous nous aidez à améliorer nos services.


92 % de clients satisfaits
Assurance Vie

Grâce à Seraphin, j'ai pu souscrire facilement une assurance qui protège ma famille si il m'arrivait malheur.

Consultant en gestion d'entreprise

Articles similaires